DO BHÁDHAS-SA UAIR

Do bhádhas-sa uair
Fá fholt bhuidhe chas,
Is nach bhfuil trem cheann
Acht fionnfadh gearr glas.

Ro bhadh luinne leam
Folt ar dhath an fhiaich
Do thoigheacht trem cheann
Ná fionnfadh gearr liath.

Suirghe ní dluigh dhamb,
Óir ní mheallaim mná;
M’fholt anocht is liath,
Ní bhia mar do bhá.

****************

AUTREFOIS J’AVAIS

Autrfois j’avais
une chevelure blonde et bouclée
et je n’ai sur la tête
que des cheveux gris et courts.

J’aurais préfére
qu’une chevelure de la couleur du corbeau
pousse sur ma tête
au lieu de cheveux gris et courts.

Faire la cour ne me convient pas
car je ne trompe pas les femmes;
cette nuit ma chevelure est grise,
elle ne sera pas comme elle était.
****************
Traduit du gaëlique (Irlande) et présenté par Andre Verrier das son livre, ‘Ossianiques’ , publié par Orphée en 1989. ISBN: 2-7291-0431-3.
On a aussi trouvé le texte en gaëlique dans le livre ci-dessus.

Français / Frangeg / Fraincis / French>